Avez-vous un entraîneur…sinon ça vous amène de bons résultats ?

En 2006, je pesais 125 livres, Avez-vous un entraîneur...sinon ça vous amène de bons résultats ?mesurait 5 pieds 10 pouces et mon cardio était plutôt moyen. Je savais déjà tout ce qu’il y a avait à connaître sur l’entraînement. J’étais capable de trouver des programmes déjà faits sur internet, je pouvais en parler à des amis, je savais les choses que je devais manger ou non et je comprenais suffisamment de choses pour m’entraîner efficacement.

En 2008, j’avais encore toutes les connaissances requises pour performer à la course et dans la salle de conditionnement physique. J’avais 4 ans d’expérience et d’entraînement rigoureux derrière moi.

2 ans plus tard, je pesais encore 125 livres à 5 pieds et 10 pouces avec un cardio plutôt moyen.

De 2006 à 2008, je pensais tout savoir. Quand j’ai finalement pris le temps de constater que mon corps n’avait pas d’adaptation positive, j’ai compris que je devais me faire aider.

Il y a 8 ans j’ai eu mon premier entraîneur et ça a changé ma vie

J’ai eu la chance de rencontrer un kinésiologue qui travaillait dans un gym de la région de Rouyn-Noranda, une petite ville de l’Abitibi.  Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est loin ! J’ai décidé d’investir mon faible budget d’étudiant et de voir ce que pouvait m’apporter de l’aide d’un professionnel. C’est simple, ça à changé ma vie.

En 1 année, j’ai gagné 15 livres de masses musculaires, j’ai amélioré mon temps au 10 kilomètres de 22 minutes et j’ai commencé à comprendre comment manger sainement. Cette année m’a permis de comprendre une chose importante :

Moi Simon, j’ai besoin d’avoir l’encadrement d’un professionnel pour atteindre mes objectifs

Encore aujourd’hui, malgré le fait que je gagne moi-même ma vie à orienter des gens dans leurs entraînements et habitudes de vie, j’ai une kinésiologue que je rencontre chaque mois pour faire mes suivis.

La première étape c’est de savoir ce que l’on veut

Oui il faut encore reconnaître ses objectifs. Pourquoi je désire m’entraîner ? La vérité c’est qu'il n'y a personne qui s’entraîne juste pour se maintenir. On a tous un but.  Pour certains c’est :

  • Perdre 50 livres
  • Gagner 20 livres de masse musculaire
  • Avoir moins mal aux articulations
  • Être plus confortable en maillot de bain
  • Avoir une meilleure confiance en soi

Il faut maintenant s’assurer que son futur entraîneur à de l’expertise valable pour nous aider dans le but qui nous intéresse.

Maintenant que j’ai un but quels sont mes besoins ?

Est-ce que :

  • Je veux une base pour devenir excellent à performer des squats ou des deadlift. En d’autres termes, je veux devenir un amateur en PowerLifting . Dans ce cas, ce serait peut-être intéressant d’avoir quelques séances rapprochées au début pour comprendre et assimiler la technique. Par la suite une suivit aux 2 semaines où au moins pour m’assurer que ma technique est sur le bon chemin et pour m’aider à m’améliorer.
  • Je suis nouveau et je veux avoir des résultats dans le prochain 3 mois. Je veux voir mon entraîneur toutes les semaines pour m’assurer que je fais le bon mouvement et que ma progression va de l’avant?
  • J’ai besoin de motivation. Je me connais si je n’ai pas une personne avec moi à toutes les séances je n’irai pas et je n’aurai pas de résultats.
  • Je veux pouvoir m’entraîner à la maison. Les gyms ne m’intéressent vraiment pas. Je veux pouvoir faire les sports qui m’intéressent dans mon quotidien.
  • J’ai besoin de quelqu’un qui peut me guider sur l’entraînement, la nutrition et la gestion du stress. Une personne qui est en mesure de m’outiller dans les différents aspects de ma vie.
  • Et bien d’autres possibilités.

Une fois que notre but est trouvé et que l’on a défini nos besoins, il faut trouver le match parfait !

Comment trouver le bon entraîneur ?

Pour moi, c’est important que la personne qui va s’occuper de ma santé soit compétente. J’ai découvert avec les années les qualités essentielles à un bon entraîneur.

Mon spécialiste santé devrait :

  • Écouter mon histoire. C’est simple il faut aller à la source de la problématique pour la régler. Vouloir perdre 10 livres c’est bien beau, mais la vérité c’est que je veux le perdre parce que j’ai peur d’avoir une crise cardiaque. Ça devient pas mal plus motivant et important de connaître cette information.
  • Connaître mon passé. Si j’ai déjà eu des mauvaises expériences d’entraînements, des blessures, des régimes yoyo et des mois d’effort sans résultats. C’est important de bien analyser le passé pour mieux créer un encadrement sur mesure pour le futur.
  • Demander ce que je mange. Un entraîneur qui ne s’intéresse pas à votre alimentation ça ne sert absolument à rien. C’est le nerf de la guerre. Tout part par les habitudes alimentaires.
  • Être en forme. Ca va de soi c’est vrai. Mais beaucoup d’entraîneurs sont loin d’être dans un état de santé optimale. C’est fondamental que votre guide soit un modèle de santé qui évolue avec l’aide de ses propres conseils.
  • Créer des attentes réelles. Perdre 20 livres en un mois, ça ne risque pas d’arriver sainement. Il faut se méfier des programmes et résultats magiques. Un bon entraîneur devrait vous faire une programmation d’entraînement avec des objectifs et des attentes de résultats.

Évidemment, j’essaie d’appliquer moi-même ses principes. Je pense que c’est essentiel de réellement être investi dans les buts de nos clients pour pouvoir les aidera à avoir des résultats et des changements de vie réelle.

L’important c’est que votre prochain entraîneur doit travailler pour vous ! Son objectif doit être de vous amener dans l’atteinte de vos objectifs tout en gardant la santé en priorité.

S’entraîner avec un mentor c’est  plus efficace. Vous allez finalement réussir à atteindre vos objectifs et à vous sentir mieux.

Amusez-vous à vous trouver le parfait entraîneur :)! N’hésitez pas à communiquer avec moi si vous avez des questions ou pour me rencontrer.

J’ai également un ebook gratuit pour vous, 101 trucs pour se sentir au sommet de sa forme. C’est un court texte qui risque de vous faire rire, grandir et, je l’espère, vous faire sourire plus souvent 🙂!

Simon Lemire
Kinésiologue B. Sc. / spécialiste en santé, mieux-être

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

La première étape de votre démarche FixÉnergie

Première rencontre