Manquer le bateau pour mes résolutions 2017 ?… Non, pas moi !

Bon, je sais l’Halloween vient à peine de passer et je commence déjà à penser à mes résolutions de 2017. À ma défense, les décorations de Noël sont déjà dans les commerces depuis la mi-octobre.

C’est la pré-saison des résolutions !

resolution-1

 

Le meilleur moyen de préparer nos résolutions et de s’y tenir c’est de le faire d’avance. Chaque année, des milliers de Québécois s’abonnent au gym, changent leur régime et veulent améliorer leurs habitudes de vie au 1er janvier.

Nos résolutions sont honnêtes à 100 % le 1er janvier.

Qu'est-ce qui fait que je n’ai pas réussi à les tenir en 2014 et 2015 ?

Un peu comme tout le monde,  je commençais à y réfléchir tout de suite après la grande période d’abus des fêtes du 15 au 26 décembre, vous savez, juste avant que la deuxième phase d’abus arrive, du 29 décembre au 2 janvier. C’était le moment que je prenais pour me reposer des rencontres familiales. Souvent, j’allais faire du ski dans cette période et je réfléchissais dans le remonte-pente à ce qui ferait de l’année à venir la plus «Awesome» jamais vécue.

Je pense que la raison # 1 qui m’empêchait d’atteindre mes résolutions, c’est le manque de préparation.

Cette année en 2016, toutes mes résolutions sans exception sont arrivées. C’est ma première année sans faute qui a fonctionné à 100 %. Mon secret :

Prendre le temps de s’asseoir vers la fin novembre et écrire une rétrospection de l’année en cours.

resolution-2

Ce n’est de prendre des heures et des heures de votre temps, mais juste assez de temps pour faire un bon retour sur nos bons coups et les moins bons, se demander qu'est-ce qui m’a empêché de foncer dans la direction X ou Y.

J’aime bien faire une liste de mes peurs et de mes croyances limitatives.

Cette année je n’ai pas accompli ce projet parce que :

  • J’ai peur de manquer d’argent
  • Je pense que je ne peux pas réussir
  • Je ne mérite pas d’être heureux
  • Si je fais X ou Y mes amis ou ma famille vont me dire X ou Y
  • J’ai peur d’être jugé
  • Et j’en passe

C’est juste des exemples, mais évidemment nous avons tous des croyances qui nous empêchent de foncer et d’avancer.

Le but c’est de mettre la lumière sur ces blocages.

Une fois les croyances limitatives trouvées, il faut travailler sur une méthode pour s’en débarrasser. Avec la croyance enfouie que l’on est incapable de réussir, c’est difficile de réellement pouvoir y arriver, non ? Il y a des centaines de livres écrits sur le sujet. Je suggère Profit from hapiness de Jake Ducey. C’est un livre extraordinaire écrit pas un jeune auteur qui nous explique l’importance de vivre dans le maintenant sans s’imposer de limite.

resolution-3

Ça n’est pas une mince affaire de se débarrasser de nos blocages, mais c’est déjà bien d’explorer le concept. Une fois cette étape complétée, posez-vous les questions suivantes :

Qu’est-ce que je veux accomplir dans ma vie, maintenant et dans la joie pour être heureux ?

Cette question peut être posée en trois phases.

  1. Dans ma vie personnelle
  2. Dans ma vie professionnelle
  3. Dans ma vie relationnelle

Trois grandes résolutions qui nous orientent pour l’année à venir. Je donne un exemple pour moi. Chaque année je demande la même chose au plan personnel.

Cette année je veux être en santé, je vais faire et agir pour me sentir au sommet de ma forme.

C’est ma résolution qui oriente chacune de mes actions alimentaires, de gestion de stress et d’entraînement.

C’est quoi votre résolution de vie cette année ? Commencez à y penser sérieusement !

J’ai également un ebook gratuit pour vous, 101 trucs pour se sentir au sommet de sa forme. C’est un court texte qui risque de vous faire rire, grandir et, je l’espère, vous faire sourire plus souvent 🙂!

fe-ebook3d-01-final-vide

Simon Lemire
Kinésiologue B. sc. / spécialiste en santé, mieux-être

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

La première étape de votre démarche FixÉnergie

Première rencontre