Est-ce que vous savez respirer ? Moi je l’ignorais avant mes 28 ans…

Est-ce que vous savez respirer ? Moi je l’ignorais avant mes 28 ans…

Ceux qui me lisent à l’occasion le savent, j’ai déjà été une boule de stress ambulante. C’est simple, du matin au soir, j’étais STRESSÉ ! C’est d’ailleurs une question que je pose souvent dans une première rencontre client :

Quel est votre niveau de stress sur une échelle de 1 à 10 ?

1 étant de lire un Garfield à la maison et 10 de se faire courir après par un dinosaure   ?

respirer

‘’Bah…4 ou 5 sur 10, moi je sais gérer mon stress. Ça va’’ C’est souvent la réponse que je reçois. Malgré tout, est-ce que c’est vrai ? Est-ce que la plupart des gens qui nous entourent sont des maîtres de la gestion de leurs émotions ? Je pense que nous avons tous un petit sourire en coin en y pensant bien. Non…les gens qui nous entourent sont loin d’être des exemples de Zenitude.

Je le dis tout le temps et je me répète encore aujourd’hui :

‘’Pour être en santé il faut bouger, manger de vrais aliments et gérer son stress.

Rendu ici dans la lecture, si le chapeau vous fait, portez-le ! Est-ce que vous êtes stressés plus qu’il ne le faut ? Si oui, voici un conseil simple qui pourrait vous aider à vivre un quotidien plus zen :

RESPIRER

respirer1

C’est bien beau de l’entendre dire mais comment ? Comment est-ce que c’est possible de respirer et de réellement diminuer son niveau de stress ?

La technique la plus efficace selon-moi est la respiration consciente. J’ai appris cette technique cette année avec mon guide de méditation Dany Fournier. Le concept est simple, il faut prendre le temps d’inspirer et d’expirer pleinement.

Prenez le temps de faire l’exercice pour voir si c’est possible d’en ressentir les effets.

  1. Assoyez-vous droit sur une chaise
    1. Le dos bien appuyé
    2. Les pieds au sol
    3. Les mains sur les cuisses
  2. C’est possible de le faire avec les yeux ouverts ou fermés mais personnellement, j’aime bien fermer les yeux
  3. Videz vos poumons complètement.
  4. Inspirez doucement par le nez
    1. L’inspiration la plus profonde possible sans ressentir de malaise
  5. À la fin de l’inspiration retenez votre souffle quelques secondes.
  6. Expirez doucement par le nez
    1. L’expiration doit vider l’air de vos poumons le plus possible sans ressentir de malaise.

Tout l’exercice devrait prendre entre 20 et 50 secondes.

Prenez le temps de l’essayer pour vrai. Juste pour voir si ça fonctionne et à quel point ça fait du bien.

Alors ? Qu’est-ce que ça fait sur notre système de prendre quelques secondes pour faire attention à sa respiration ?

Honnêtement, pour moi prendre le temps de respirer c’est ce qui m’a aidé à réellement diminuer mon niveau de stress au quotidien.

C’est aussi une méthode excellente pour augmenter le niveau de concentration pour tous ceux qui travaillent devant des écrans.

Essayez-le à quelques reprises cette semaine avec les yeux ouverts dans le trafic le matin ou fermés à votre bureau en fin d’après midi. Le pire qui puisse arriver c’est que ça fonctionne.

J’ai également un ebook gratuit pour vous, 101 trucs pour se sentir au sommet de sa forme. C’est un court texte qui risque de vous faire rire, grandir et, je l’espère, vous faire sourire plus souvent 🙂!

fe-ebook3d-01-final-vide

Simon Lemire
Kinésiologue B. sc. / spécialiste en santé, mieux-être

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

La première étape de votre démarche FixÉnergie

Première rencontre